dans le cadre du festival "Mardi Graves"

improvisation
extrait de "l'hydre" sur un texte de Heiner Müller

voix: Patricia Capdevielle
flûte contrebasse: André-Marc Delcourt

 

DSC00567retouchred

 

DSC00570retouchred

 

Mardi Graves , le Festival des instruments graves, est heureux de vous présenter un triple programme pour ce concert qui s’inscrit dans la thématique de son édition 2017 « la poésie des basses ».

Trio Bonacina / Monino / Laizeau : la saxophoniste Céline Bonacina est l’une des belles révélations féminines de la scène jazz de ces dernières années. Récompensée par la critique et ovationnée sur de grandes scènes, elle poursuit son parcours avec une vitalité impressionnante et pourra le démontrer avec l’appui sans faille de la section rythmique composée de Frédéric Monino (basse) et François Laizeau (batterie) qui n’est plus guère à présenter tant elle fonctionne à merveille et depuis longtemps à l’occasion de multiples rencontres toujours passionnantes.

Une première partie en 2 temps vous sera proposée avant ce trio :

  • Ancien élève du CNSMD de Paris, le contrebassiste Florentin Ginot développe le répertoire solo de son instrument, tant dans les musiques baroque et romantique que dans la création actuelle.
  • C’est dans une composition personnelle « l’Hydre », qu’André Marc Delcourt fera entendre sa flûte contrebasse, accompagné de Patricia Capdevielle, récitante, sur un texte de Heiner Müller : le dramaturge allemand revisite le mythe d’Hercule, parti au cœur d’une forêt pour combattre l’Hydre de Lerne, monstre qui se régénère lui-même au fur et à mesure qu’on le détruit…

Un concert à cordes et à vents gravement poétiques à ne manquer sous aucun prétexte !

 

copecranjam

http://www.lejam.com/la-poesie-des-basses/

http://mardigraves.free.fr/textes/2017/concert.html

 

 émission de radio FM+ Montpellier:
http://www.radiofmplus.org/ciaccona-lemission-classique-vendredi-20-janvier/